Cup : Manchester United élimine Reading, Wayne Rooney égale Bobby Charlton

28

Cup : Manchester United élimine Reading, Wayne Rooney égale Bobby Charlton

Wayne Rooney a mis Manchester United sur la voie d’un succès facile contre Reading, samedi en Cup (4-0), en même temps que son ouverture du score lui a permis d’égaler le record de buts avec les Red Devils de Bobby Charlton, présent en tribunes.

Le match : 4-0

Un Manchester United allégé (neuf changements par rapport au dernier match de Championnat) a engrangé samedi une 8e victoire consécutive, toute compétitions confondues, en éliminant (4-0) la D2 Reading en 32es de finale de la Cup, sans jamais se mettre en danger malgré les absences de Pogba, Ibrahimovic ou encore De Gea. Anthony Martial a marqué son 6e but personnel cette saison (15e), Marcus Rashford, après avoir beaucoup tenté sans succès, a été récompensé par un doublé en fin de rencontre (75e et 79e), mais le héros de la journée a été sans conteste Wayne Rooney, désormais co-meilleur buteur de l’histoire de son club avec le légendaire Sir Bobby Charlton. C’est lui, sur un service de Mata, qui a ouvert la voie à un succès facile des siens en plaçant une reprise du… genou pour son 249e but pour les Reds Devils (1-0, 7e).

Les chiffres : 249, 53 et 49

Wayne Rooney, crédité également d’une passe décisive sur le but de Martial, a eu une belle occasion de dépasser son illustre prédécesseur, 79 ans, présent en tribunes et qui l’a chaudement applaudi lorsqu’il a marqué, mais sa frappe de près a été détournée in extremis par Al-Habsi (55e). L’ancien joueur d’Everton avait déjà effacé Bobby Charlton des tablettes en devenant le meilleur buteur en sélection à sa place (53 buts aujourd’hui, contre 49). Il a aussi pris en novembre la tête du classement des meilleurs buteurs de ManU en Coupe d’Europe avec 49 buts, une réalisation de plus que le Néerlandais Ruud van Nistelrooy.

Le point noir : la blessure de Marcos Rojos

Le défenseur argentin est sorti prématurément (19e) sur blessure musculaire, remplacé par Phil Jones. Pas une bonne nouvelle pour José Mourinho qui a a déjà perdu en défense Eric Bailly, parti disputer la CAN avec la Côte d’Ivoire.

vous pourriez aussi aimer