Metz – OL sera rejoué

2

Metz – OL sera rejoué

La rencontre entre le FC Metz et l’Olympique Lyonnais, interrompue le 3 décembre dernier après l’incident des pétards, sera rejouée en intégralité et à huis clos. La LFP sanctionne par ailleurs les Grenats d’un retrait de trois points, dont un avec sursis.

Le 3 décembre dernier, cette rencontre de la 16e journée de Ligue 1 avait idéalement débuté pour le FC Metz, qui menait 1-0 face à l’Olympique Lyonnais grâce à un but de Gauthier Hein à la 29e minute de jeu. Mais dans la foulée, des pétards avaient été propulsés vers Anthony Lopes par des supporters du club mosellan, et Anthony Lopes avait été touché. Le gardien de but des Gones avait même été contraint de quitter le terrain, obligeant l’arbitre, M. Jaffredo, à interrompre la partie.

Les instances dirigeantes avaient évidemment été saisies, et les Grenats se savaient menacés, eux qui avaient pourtant réussi à faire trembler les filets rhodaniens. Le 8 décembre dernier, la Commission de discipline de la Ligue de football professionnel avait préféré placé le dossier en instruction, fermant à titre conservatoire la partie basse de la tribune incriminée. Dans les rangs de l’OL, on militait pour un match gagné sur tapis vert 3-0.

L’OL voulait un succès sur tapis vert

Finalement, le verdict est tombé ce jeudi soir. La rencontre entre les deux équipes sera rejouée dans son intégralité au stade Saint-Symphorien, à une date restant à déterminer. Les Messins auront donc l’opportunité de réussir un nouveau coup face à Alexandre Lacazette et consorts, mais dans une enceinte vide, puisque le huis clos a été décidé par la LFP. Quant à elles, les troupes de Bruno Genesio devront donc aller chercher la victoire qu’elles espéraient empocher en réparation du préjudice.

Par ailleurs, le FC Metz est sanctionné d’un retrait de trois points, dont deux avec sursis. Au prochain écart, le troisième point en suspens sera donc lui aussi retranché. En attendant, la nouvelle équipe de Cheick Diabaté recule donc au 19e rang, à deux longueurs du premier non-relégable, le FC Nantes.

vous pourriez aussi aimer