Cinq choses à savoir sur Ernesto Valverde , le coach du Barça

28

Cinq choses à savoir sur Ernesto Valverde , le coach du Barça :

Âgé de 53 ans, le désormais ancien coach de l’Athletic Bilbao Ernesto Valverde a été choisi cet été par la direction du FC Barcelone pour succéder à Luis Enrique, parti de lui-même après avoir remporté l’impressionnant total de neuf trophées sur les treize possibles en trois saisons.

Méconnu en Europe, cet ancien attaquant, loué pour ses préceptes offensifs et passionné de photographie, a acquis une solide réputation en Espagne. Il aura la lourde tâche de redonner de l’éclat au géant catalan, moins étincelant la saison écoulée. Voici cinq choses à savoir sur le néo coach du Barça

1) Il a évolué sous les ordres de l’ancienne gloire du club, Johan Cruyff :

Si l’institution barcelonaise est allée le chercher, c’est avant tout parce qu’il connaît la maison. En effet, en deux années passées sous les couleurs catalanes (1988-1990), Valverde a beaucoup appris sous les ordres de l’illustre Johan Cruyff, référence incontestée de l’identité de jeu blaugrana.

2) Son surnom : la «Txingurri» :

« La Txingurri» (qui signifie la fourmi en basque) : Valverde doit ce surnom à Javier Clemente, son ancien entraineur quand il évoluait sous les couleurs de l’Espanyol Barcelone (1986-1988). Un sobriquet acquis à cause de son mètre soixante-douze qui en faisait le joueur le plus petit de son équipe à l’époque.

3) Un palmarès honorable :

Si le coach de 53 ans n’a jamais été à la tête de gros cadors européens,  il possède toutefois un palmarès bien rempli. Il a notamment atteint les sommets lors de son passage en Grèce avec l’Olympiakos, où il a remporté deux doublés championnat-coupe (2009 et 2012). A son actif également, la Super coupe d’Espagne (en 2015). Obtenue en battant le… Barça (5-1 au cumulé).

4) Vingt-deux minutes avec le maillot de la sélection espagnole :

La seule fois qu’il a endossé le maillot de la Roja, fut en octobre 1990. Il a disputé exactement vingt-deux minutes de jeu face à l’Islande lors des éliminatoires de la Coupe d’Europe 1992.

5) Une grande passion pour la photographie :

En plus d’être un technicien reconnu dans son pays, Ernesto Valverde se distingue aussi par sa passion pour la photographie.  Le coach-photographe est tellement investi qu’il a déjà réalisé des expositions de ses œuvres en les regroupant également dans un ouvrage intitulé « Medio Tiempo »  (NDLR : mi-temps, en français). (Un recueil d’images en noir et blanc réalisées depuis ses plus jeunes années).

vous pourriez aussi aimer