Salut nazi, tract odieux… Aulas va rencontrer les supporters

1

Hier dimanche, les Bad Gones ont déroulé un tract anti-marseillais qui fait beaucoup parler. Jean-Michel Aulas a réagi sur ce papier polémique et compte rencontrer les supporters lyonnais.

Aulas : « je rencontrerai les supporters ».

Lors de la victoire de l’Olympique Lyonnais face à l’Olympique de Marseille (4-2) au Groupama Stadium, le Kop Virage Nord, principal groupe de supporters de l’OL, a distribué un tract d’une violence extrême.

« Leur ville sale, leur club de donneurs de leçon, leur accent insupportable et pour finir leurs ultras prétendument antiracistes, mais plus sûrement anti-français », pouvait-on lire sur le papier. Avant une dernière phrase insultante : « Marseille est une ville où règne le SIDA ».

Le club de la capitale des Gaules a vivement condamné ce geste. « L’Olympique Lyonnais dénonce le tract odieux distribué ce soir par des supporters du virage nord (…) Le club déplore une telle initiative », peut-on lire dans le communiqué publié sur le site du club.

« C’est ridicule et odieux », a sanctionné Jean-Michel Aulas. « Il y a 99 % de supporters formidables et il faut que 1% se distingue par des gestes comme ça ».

Après le salut nazi d’un supporter à Manchester City et cette banderole anti-OM, l’image des Gones tend à se dégrader et le président lyonnais compte bien réagir. Il a promis rencontrer ses supporters. « Je rencontrerai les supporters, il ne faut pas se laisser déborder par une frange extrémiste », a-t-il indiqué.



La Suite & Source

vous pourriez aussi aimer