Tract anti-OM, Aulas veut porter plainte contre les Bad Gones

3

Les Bad Gones, un groupe de supporters de l’Olympique Lyonnais, ont publié un tract vraiment inqualifiable à l’encontre de l’Olympique de Marseille. Aulas en est meurtri et menace de poursuivre ses propres supporters en justice.

Les Bad Gones bientôt poursuivis en justice par Aulas ?

Jean-Michel Aulas se réjouit sûrement de la passion des supporters de l’OL. Mais pas au-delà d’une certaine limite. Cette limite, les Bad Gones l’ont assurément atteinte avec la publication d’un tract anti-OM inqualifiable.

« Tout est détestable chez eux. Leur ville sale, leur club de donneur de leçon, leur accent insupportable et pour finir leur ultra-prétendument antiraciste mais plus sûrement anti-français (…) Marseille est une ville où règne le sida », déclare le tract des supporters lyonnais.

La réaction de Jean-Michel Aulas ne s’est pas fait attendre. Aussitôt après la victoire des Lyonnais face aux Marseillais (4-2) dimanche en clôture de la 6e journée de Ligue 1, le président des Rhodaniens a dit ce qu’il pensait de ces insanités des supporters lyonnais.

« Le tract des supporters est ridicule et odieux », a-t-il déploré avant d’indiquer : « Nous avons 1% des supporters qui se distinguent par des gestes ridicules. »

Mais les Bad Gones ne l’emporteront probablement pas au Paradis. Le dirigeant rhodanien menace de leur intenter un procès. « Nous allons peut-être porter plainte », a promis le pugnace et vindicatif leader lyonnais avant de s’emporter : « L’image du club est dégradée à cause de certains supporters. C’est inadmissible ! »

Les Bad Gones auraient intérêt à bien se tenir.



La Suite & Source

vous pourriez aussi aimer