Étoile Rouge : Le Napoli réagit aux soupçons de trucage.

4

Vendredi soir, le journal L’Équipe a lancé une bombe sur le match de Ligue des Champions entre le PSG et l’Étoile Rouge de Belgrade (6-1) du 3 octobre dernier. Selon le média sportif, l’UEFA soupçonnerait un dirigeant de l’équipe serbe d’avoir truqué le résultat de la rencontre pour un pari de 5 M€. Le SSC Naples a donné de la voix suite à cette affaire.

L’avocat de Napoli sur le PSG : « Le club français risque peu, presque rien ».

« C’est avec la plus grande stupeur et indignation que nous apprenons les informations dont vous nous faites part ce jour. À aucun moment, un membre du Club, quel qu’il soit, n’a été sollicité pour évoquer des questions autres que celles strictement liées à l’organisation du match, à savoir les réunions, visites et autre déjeuner protocolaire d’usage en marge de chaque rencontre d’UEFA Champions League.

À cette occasion, le Paris Saint-Germain rappelle son attachement à un principe fondamental du sport, celui de l’intégrité des compétitions et, en conséquence, un refus de toute forme de pratique pouvant remettre en cause cette intégrité », a écrit le PSG sur son site officiel après la publication de l’article mettant en cause un dirigeant de l’Étoile Rouge de Belgrade.

Du côté de Napoli, le constat est le même : l’écurie de Nasser Al-Khelaïfi n’a rien à avoir dans cette affaire. « Le club français risque peu, presque rien, les Serbes risquent eux le maximum. Si l’UEFA découvre certaines preuves, je ne vois pas comment ils pourraient s’en tirer. Ce sera au moins une exclusion de la compétition. Il faudrait alors évaluer la durée possible de la punition », a déclaré Mattia Grassani, l’avocat de Napoles, dans le journal Il Mattino.

Pour rappel, la formation italienne a fait match nul avec l’Étoile Rouge lors de la première journée des phases de poules de Ligue des Champions, en Serbie.



La Suite & Source

vous pourriez aussi aimer