La violente réponse de Lopez à ses détracteurs

3

Il était le chouchou de l’Olympique de Marseille à son éclosion deux saisons auparavant. Maxime Lopez est désormais attaqué pour son faible niveau de jeu. Ce à quoi il répond qu’il est encore très jeune mais qu’il peut déjà se targuer d’un important nombre de matches en professionnel.

Maxime Lopez clôt le bec à ceux qui s’emballent rapidement

Maxime Lopez n’est plus le minot flamboyant qu’il était il a deux saisons. Désormais, ses titularisations se comptent sur les doigts d’une seule main et ses bonnes prestations encore moins. Même en équipe de France Espoirs, le milieu de terrain marseillais n’a dû son rappel qu’au forfait de Christopher Nkunku. Bref, Maxime Lopez a beaucoup perdu de sa prestance. D’où les attaques dont il est souvent la cible.

Mais l’ancien du FC Burel ne se démonte pas. Il dénonce même cette fâcheuse habitude qu’on les Français de s’enflammer pour les pépites. « En France, on a tendance à vite s’emballer sur les jeunes joueurs qui explosent », a-t-il regretté sur OM.net.

Une habitude d’autant déplorable qu’elle est exagérée à l’OM. « Et quand on est à Marseille, c’est multiplié par 100 », a insisté le meneur de jeu avant de faire remarquer qu’il était le premier à éclore après une longue interruption des pépites : « Avant moi, il n’y a pas eu énormément de jeunes qui sont sortis. »

Enfin, Maxime Lopez pense qu’il n’est pas devenu aussi mauvais que ses détracteurs voudraient le faire croire, lui qui compte déjà assez de match pour son jeune âge. « Mon statut a changé, c’est ma troisième saison et je suis à 70 matchs en professionnels. C’est déjà pas mal pour mon âge. Les gens ont tendance à oublier que je n’ai que 20 ans », s’est-il défendu.



La Suite & Source

vous pourriez aussi aimer