Le verdict de l’ARJEL sur les soupçons de trucage

4

Dans une édition spéciale publiée cet après-midi, le journal L’Équipe a révélé un gros scandale de corruption sur le match de Ligue des Champions entre le PSG et l’Étoile Rouge de Belgrade (6-1), disputé le 3 octobre dernier au Parc des Princes. L’Autorité de Régulation des Jeux en Ligne (ARJEL) s’est prononcée sur cette affaire.

L’Arjel n’a détecté « aucune anomalie » pour PSG – Étoile Rouge.

« Alertées par l’UEFA, les autorités françaises ont ouvert une enquête sur un possible trucage du match » de Ligue des Champions entre le Paris Saint-Germain et l’Étoile Rouge Belgrade, en à croire le journal sportif. « Quelques jours avant la rencontre, la confédération européenne a reçu un signalement selon lequel un haut dirigeant du club serbe avait l’intention, avec des complices, de placer plusieurs millions d’euros sur une défaite de sa propre équipe par cinq buts d’écart », poursuit le média francilien.

« Gain espéré par le biais de différents sites internet : plusieurs dizaines de millions d’euros », conclut l’article. Contactés par l’AFP, les responsables de l’ARJEL ont cependant assuré n’avoir constaté aucun mouvement suspect sur le marché des paris français durant cette période.

« Aucune anomalie n’a été détectée sur le marché français des paris, ni dans les pays partenaires du groupe de Copenhague (22 pays en majorité européens, ndlr) ni via le Global Lottery Monitoring System (GLMS, réseau de loteries) », a indiqué l’autorité de régulation.



La Suite & Source

vous pourriez aussi aimer