Mercato : FPF, UEFA, Javier Tebas accentue ses menaces.

2

Javier Tebas s’est une nouvelle fois attaqué au PSG et à Manchester City, deux clubs qui dépensent sans compter lors des périodes de recrutement. Et le patron du football espagnol est prêt à tout mettre en oeuvre pour pousser l’UEFA a agir contre eux dans le cadre du Fair-Play Financier. Sa menace d’impliquer l’UE dans sa bataille est d’ailleurs toujours d’actualité.

Javier Tebas : « l’UE pourrait s’impliquer si l’UEFA ne prend aucune mesure ».

Javier Tebas ne s’arrêtera que lorsque l’UEFA aura exclut le Paris Saint-Germain et Manchester City de la Ligue des Champions. La croisade du président de la Liga contre la tricherie des deux clubs appartenant à des puissances émiraties et qataries se poursuit donc. Interrogé par le tabloïd britannique le Daily Mail, l’avocat espagnol ne s’est pas gêné pour signifier à l’UEFA que si elle n’agit pas comme il le faut, il saisirait directement l’Union Européenne.

« Ce qui m’inquiète, c’est qu‘ils n’imposent pas de limites à ces clubs d’État. S’ils ne limitent pas l’inflation sur le marché, le football chutera dans un avenir pas si éloigné. L’Europe ne peut pas sanctionner le PSG, car le Qatar n’est pas un État membre de l’UE. C’est l’UEFA qui doit agir. Et c’est à eux que nous avons adressé les plaintes appropriées. Dans le cas du PSG, il ne s’agit pas que de l’aide de l’État », a expliqué Tebas au micro du journal anglais.

« Ils concluent des accords de partenariat qui sont faux. Les quantités économiques ne sont pas réelles. Je pense que l’UE pourrait s’impliquer si l’UEFA ne prend aucune mesure pour infliger une pénalité au PSG. Ils trichent. Ce n’est pas nouveau. Je l’ai déjà dit.

L’ICFC a rouvert le dossier contre le PSG en déclarant clairement que les corrections apportées aux valeurs de leurs contrats avec les sponsors qatariens doivent être plus importantes. Ils ont reconnu que les valeurs des contrats avec les sponsors avaient été gonflées », a-t-il ajouté.



La Suite & Source

vous pourriez aussi aimer