Mercato : Pas question pour Rolando de baisser son salaire

3

Rolando avait été prolongé en dépit d’une grave blessure au talon d’Achille dont il se remet progressivement. Mais il n’aurait pas accepté de diviser son salaire en deux malgré cette blessure pour prolonger avec l’Olympique de Marseille.

Rolando n’aurait pas accepter de baisser son salaire pour prolonger

Rolando est de retour à l’entraînement après une rupture du talon d’Achille contractée en mars et aggravée en mai. Le défenseur central portugais, dont le contrat avait pris fin en juin dernier, a cependant été prolongé par l’OM le 10 juillet pour une saison, soit jusqu’en juin 2019.

Mais Rolando a du caractère. Même blessé, il n’aurait pas accepté de prolonger contre une diminution de son salaire. « La situation m’a incité à revoir mes prétentions à la baisse ? Non. S’ils m’avaient proposé de signer en coupant en deux mon contrat, j’aurais refusé », assuré l’ancien du FC Porto dans La Provence.

Par ailleurs, Rolando ne voudrait pas qu’on croie qu’il a prolongé parce qu’il était obligé de le faire. Il a prolongé parce que lui et l’OM le voulaient, et non par pure générosité fe la part des dirigeants marseillais.

« Je suis ici parce que je veux y être, que l’OM le souhaite aussi, pas parce que j’y suis obligé et qu’on m’a fait plaisir. Je dois me sentir important. Je me sens important dans le groupe et je dois le prouver aux gens. Je suis encore là car je l’ai senti. Si ça n’avait été que pour me faire plaisir, j’aurais répondu que j’étais touché mais que je ne pouvais pas accepter. Car à mon retour de blessure, je n’aurais pas joué », a expliqué l’ex-Intériste avant de conclure : « Je ne suis pas comme ça, je veux jouer tout le temps, faire partie d’un groupe. Après, le coach décide. »

Sacré tempérament !



La Suite & Source

vous pourriez aussi aimer