Sortie cinglante de l’Étoile Rouge soupçonnée de trucage.

2

Le journal L’Equipe a révélé cet après-midi que l’UEFA a de lourds soupçons de trucage sur le match entre le PSG et l’Étoile Rouge de Belgrade (6-1), disputé le 3 octobre dernier au Parc des Princes. Après le club de la capitale, la formation serbe a réagi à cette accusation.

Le club serbe nie avoir truqué son match contre le PSG.

Le média sportif explique ce vendredi que « l’UEFA a alerté les autorités françaises sur un possible trucage du match de Ligue des Champions PSG-Etoile Rouge Belgrade (6-1). Un dirigeant serbe aurait parié près de cinq millions d’euros sur la défaite de son équipe par cinq buts d’écart. » Tout serait parti d’un informateur anonyme, qui aurait donné un tuyau à l’UEFA sur cette affaire.

« Le dirigeant de l’Étoile Rouge aurait mis dans la combine plusieurs joueurs titulaires », révèle article. Pire, « l’informateur précise aussi qu’une rencontre très discrète doit avoir lieu entre le corrupteur serbe et le président du PSG, Nasser Al-Khelaïfi, la veille du match, dans un palace parisien. Les magistrats du PNF prennent très au sérieux ces informations. Ils décident d’ouvrir une enquête et saisissent les policiers du service central des courses et jeux (SCCJ).

Le 2 octobre, le 5 étoiles est donc «investi» pour une opération digne d’un film d’espionnage. Des enquêteurs se positionnent discrètement afin de saisir la conversation entre le dirigeant serbe et le président parisien. Tout ça pour rien : aucun des deux ne se présente », écrit L’Équipe.

Via un communiqué, le club de la capitale a crié sa stupéfaction et son indignation face à pareilles accusations. Peu de temps après, c’est au tour de l’Étoile Rouge de Belgrade de produire une adresse pour rejeter ces accusations et demander aux autorités françaises de faire rapidement toute la lumière sur cette affaire.

« Le FK Crvena zvezda, avec la plus grande colère et la plus grande contrariété, rejette les propos du journal L’Équipe sur les doutes quant à l’issue du match face au Paris Saint-Germain et l’implication de quiconque du FK Crvena zvezda dans une éventuelle inconduite. La réputation et la renommée de notre club sont gravement endommagées », a pesté l’écurie serbe.

« C’est pourquoi le FK Crvena zvezda insiste pour que l’UEFA et les instances d’investigation concernées en Serbie et en France enquêtent jusqu’au bout sur ces doutes et révèlent la vérité. La technologie actuelle et divers autres mécanismes ont tellement progressé qu’il est tout simplement impossible que ce cas éventuel reste obscur.

Le FK Crvena zvezda s’attend à ce que vérité soit faite dès que possible et que tout doute sur l’implication d’un membre de notre club dans une éventuelle inconduite soit écarté », écrit l’Étoile Rouge sur son site officiel.



La Suite & Source

vous pourriez aussi aimer