Atletico : des joueurs surexcits, un public agressif, le geste obscne de Simeone… Les Colchoneros vont-ils trop loin ? – Football

5

Entre la pression constante inflige l’arbitre, les chants mort destins Cristiano Ronaldo et le geste obscne de Diego Simeone, le comportement de l’Atletico Madrid a beaucoup fait parler l’issue de la victoire contre la Juventus Turin (2-0) mercredi en 8e de finale aller de la Ligue des Champions.

Atletico : des joueurs surexcit

Diego Simeone toujours aussi bouillant…

C’est un fait, l’entraneur de l’Atletico Madrid, Diego Simeone, est plus clbre pour son temprament de feu et la grinta qu’il transmet son quipe que pour son amour du beau jeu.

Mais mercredi, le degr d’agressivit des Colchoneros est mont jusqu’ un niveau rarement atteint jusqu’ prsent, surtout en premire priode, l’occasion du 8e de finale aller de la Ligue des Champions contre la Juventus Turin (2-0).

Une ambiance pesante

D’entre de jeu, Diego Costa et ses coquipiers ont commenc se ruer massivement vers l’arbitre, Felix Zwayer, pour lui mettre la pression et contester la moindre de ses dcisions. Plus bouillant que jamais, l’attaquant espagnol a multipli les provocations, n’hsitant pas toiser l’entraneur adverse Massimiliano Allegri, avant de lui adresser quelques mots sans doute pas trs courtois…

Entre la clbration obscne de Simeone sur l’ouverture du score de Jos Maria Gimenez et les chants mort Ronaldo descendus des tribunes du Wanda Metropolitano, la soire aura t riche en polmiques. Trop pour le consultant de RMC, Christophe Dugarry, qui a pouss un gros coup de gueule contre cet Atletico et ses mthodes.

C. Dugarry – des joueurs qui gueulaient comme des putois

En premire mi-temps, je n’ai rien vu techniquement et tactiquement, part des joueurs qui gueulaient comme des putois sur l’arbitre. C’tait gnant, c’tait horrible, a pest le champion du monde 1998. Aprs, je vois les supporters qui demandent la mort de Ronaldo… Puis je vois Simeone, il marque un but, il montre ses cojones au public… Je suis dsol, a va trop loin, ce n’est que du football, ce n’est pas une guerre. Une identit de jeu ok, mais je trouve que cette quipe dpasse les limites dans son comportement que je trouve imbuvable.

On a l’impression qu’ils sont obligs de se crer un ennemi, un monstre, pour tre habits , a ensuite poursuivi l’ancien attaquant, avant de tacler nouveau le technicien argentin. On dirait, surtout au vu de leur premire mi-temps, que la seule tactique qu’avait mis en place Simeone, c’tait a : “vous rlez sur l’arbitre, vous mettez la pression, Diego Costa va nous trouver un penalty sur une simulation, on mnera 1-0 et aprs on boucle.” (…) Pourtant, cette quipe est capable de bien jouer au foot, on l’a vu en deuxime mi-temps.

Le technicien poursuivi par l’UEFA ?

Au fond, l’indignation du Franais et son discours bien-pensant sont comprhensibles. Mais en se faisant un peu l’avocat du diable, on peut rappeler que ce genre de chants est malheureusement assez rpandu dans les tribunes du monde entier et que si l’arbitre se sentait sous pression, il n’avait qu’ sanctionner les joueurs concerns…

De son ct, Simeone a justifi son geste par ses choix oss dans sa composition de dpart. J’ai ressenti cela car aligner Koke et Diego Costa, qui n’avaient pas jou depuis un mois et demi, il fallait qu’ils aient assez de coui**** et je les avais aussi, a comment El Cholo . De quoi teindre la polmique ? Pas forcment puisque La Gazzetta dello Sport indique ce vendredi que l’UEFA n’exclut pas d’ouvrir une enqute disciplinaire suite cette clbration. Affaire suivre…

Simeone clbre sa faon

D’aprs vous, l’Atletico a-t-il dpass les bornes dans son comportement ? N’hsitez pas ragir et dbattre dans la zone Ajouter un commentaire



Lien Officiel Source – Lire l’article

vous pourriez aussi aimer

Les commentaires sont fermés.

risus ipsum adipiscing mattis dolor elementum Nullam risus. Praesent Aliquam libero