A place where you need to follow for what happening in world cup

le Real Madrid écrase Melilla !

21

Une grande première. Le 31 octobre dernier, Santiago Solari dirigeait son premier match en tant qu’entraîneur principal du Real Madrid, quelques jours après l’éviction de Julen Lopetegui. Et c’est un match de Coupe du Roi qui était au menu pour l’Argentin et les Merengues. Face à Melilla, équipe de D4 espagnole, les Madrilènes n’avaient pas flanché et s’étaient imposés sur le score de 4 à 0 avec notamment un très bon Vinicius. Quelques semaines plus tard, le Real Madrid de Solari, dont le bilan est de 6 victoires et 1 défaite, retrouvait Melilla pour les seizième de finale retour de la Coupe du Roi au stade Santiago Bernabéu. Pour l’occasion, le technicien madrilène avait décidé de faire souffler certains éléments comme Courtois, Marcelo, Sergio Ramos, Modric, Bale et Benzema. Ainsi, il alignait un onze en 4-3-3 avec un trio offensif Vinicius Jr-Mariano-Asensio et Isco, capitaine et titulaire pour la première fois sous les ordres de Solari. D’entrée, Melilla mettait la pression sur le but de Keylor Navas, coupable de plusieurs mauvaises relances avant de sortir un bel arrêt sur une frappe déviée de Mizzian (12e). Mais les Merengues montaient en puissance sous l’impulsion d’Isco. Après avoir bien servi Mariano (7e) puis Vinicius Jr (11e), l’ancien de Malaga se mettait à son tour en action. Après un bon travail d’Asensio côté droit, Isco était trouvé dans l’axe où son tir était repoussé par Gonzalez (13e). Ce dernier était encore sollicité, après un joli enchaînement contrôle-frappe dans la surface de Vinicius Jr (20e).

Lancé dans la profondeur à droite grâce à une passe sublime d’Isco dans le dos de la défense, Vinicius Jr faisait parler sa vitesse et centrait au point de pénalty pour Mariano. Mais il était gêné par le retour d’un adversaire (27e). À la 31e, Asensio s’amusait entre plusieurs joueurs avant de servir Isco qui décalait Vinicius Jr. Mais le Brésilien ne cadrait pas son tir après cette belle action. Et à force d’insister, le Real Madrid trouvait la faille. Asensio slalomait entre plusieurs joueurs avant de frapper au but (1-0 ; 33e). Puis l’Espagnol signait un doublé du gauche, après un excellent travail Vinicius Jr (2-0, 35e).Buteur, Asensio se muait en passeur. À la 39e, il lobait la défense de Melilla pour servir Javi Sanchez qui trompait à son tour Gonzalez (3-0) avant la pause. À la reprise, le calvaire continuait pour Melilla. Servi en retrait par Ceballos, Isco envoyait une frappe lourde du droit dans la lucarne de Gonzalez (4-0, 47e). Les pensionnaires du stade Santiago Bernabéu déroulaient avec Vinicius, qui se démenait pour y aller de son but. Et il y arrivait à la 75e. Idéalement lancé par Asensio côté gauche, le Brésilien éliminait un adversaire avant de voir sa frappe repoussée par Gonzalez. Mais Vinicius suivait bien et trouvait enfin le chemin des filets (5-0). Malgré un pénalty obtenu et transformé par Qasmi (5-1, 81e) pour Melilla, les Merengues poussaient et marquaient grâce à Isco, auteur d’un doublé après avoir été mis à l’écart (6-1, 84e). Le score ne bougeait plus malgré un dernier tir sur la transversale d’Asensio. Le Real Madrid accède tranquillement au prochain tour de la Copa del Rey.

Lien Officiel Source – Lire l’article

vous pourriez aussi aimer
luctus id massa sit et, Sed Curabitur facilisis commodo nunc Aenean