Mercato : Rabiot n’est pas une priorité pour le Barça.

48

Convaincu de porter les couleurs du Barça la saison prochaine, Adrien Rabiot a refusé son prolonger son contrat, qui expire le 30 juin prochain, au PSG. Mais aux dernières nouvelles, le milieu de terrain français pourrait se voir snober par les dirigeants du club catalan.

Les exigences financières du clan Rabiot pourraient tout gâcher.

En fin de contrat à l’issue de la saison, Adrien Rabiot ne prolongera pas avec le Paris Saint-Germain. Le FC Barcelone serait presque assuré de s’offrir les services du milieu relayeur de 23 ans, et ce dès le 1er janvier, avec un salaire annuel de 10 millions d’euros et une prime à la signature de 10 millions d’euros également. À l’origine, c’était ce que le clan Rabiot demandait, mais selon Mundo Deportivo, la donne aurait changé.

En effet, Véronique Rabiot, la mère et agent de l’international tricolore, demanderait désormais encore plus d’argent et une plus grosse prime. Mais le Champion d’Espagne en titre n’entendrait pas céder à cette nouvelle pression mise par le clan du Titi parisien, et ce, malgré la concurrence d’autres clubs. Et selon AS, Rabiot peut partir dès janvier et pourra jouer au Barça, mais le PSG réclame 5 millions d’euros.

Les Blaugranas de leur côté compteraient amortir cette somme en la retirant de la prime à la signature du joueur. La balle serait donc désormais dans le camp du joueur, qui doit choisir : partir ou rester pendant six mois sans jouer. Mundo Deportivo va même plus loin pour affirmer que le natif de Saint-Maurice n’est pas une priorité à l’heure actuelle pour le Barça, qui n’a pas de place pour lui au vu de l’actuel effectif d’Ernesto Valverde.



Lien Officiel Source – Lire l’article

vous pourriez aussi aimer

Les commentaires sont fermés.

ut ut elementum venenatis ipsum ipsum leo.