A place where you need to follow for what happening in world cup

Andoni Zubizarreta dévoile déjà de précieux indices pour le mercato

5

L’Olympique de Marseille sera-t-il actif sur le mercato hivernal ? C’est la question que se posent bon nombre de supporters phocéens, encore plus après la lourde défaite infligée par Francfort en Europa League cette semaine. Depuis plusieurs semaines déjà, on évoque la possible arrivée d’un latéral gauche et d’un attaquant pour renforcer l’équipe de Rudi Garcia. Il faut dire que les dernières recrues estivales ne se sont pas encore montrées au niveau, pendant que d’autres ont encore du mal à performer, à l’image de Kostas Mitroglou ou de Valère Germain. Dans un entretien accordé à l’Equipe, Andoni Zubizarreta a répondu aux questions sur le mercato.

La question sur un intérêt pour Alberto Moreno, le latéral espagnol de Liverpool annoncé dans le viseur du club phocéen et en fin de contrat en juin, lui a notamment été posée. « Lui, je n’ai pas besoin d’aller sur le logiciel, je le connais très bien depuis le Séville FC », a-t-il répondu en souriant, avant d’enchaîner : « normalement, ce n’est pas notre marché. Après, il peut y avoir des circonstances qui ouvrent des possibilités. Sa situation est intéressante mais c’est aussi intéressant pour Séville, qui cherche un latéral gauche ».

« Balotelli ? Je ne dis pas oui, je ne dis pas non »

« Je ne dis pas oui, je ne dis pas non. Il faut laisser passer un peu de temps. C’est un grand joueur c’est clair, mais on verra », a ensuite répondu le Basque lorsqu’il a été interrogé sur une possible arrivée de Mario Balotelli l’été prochain, ce dernier ayant été tout proche de rejoindre le Vélodrome l’été dernier. Et lorsqu’on lui a demandé si le dossier du grand attaquant allait être ouvert à nouveau cet hiver, il s’est contenté d’un « non je ne crois pas », suivi d’un sourire et d’un clin d’œil…

Il a ensuite défendu les prestations des trois attaquants de l’équipe – Njie, Mitroglou et Germain – expliquant que l’OM cherche surtout à trouver un moyen de leur redonner confiance plutôt que de recruter de nouveaux joueurs. Il a ajouté que sans Ligue des Champions, cela sera encore plus compliqué d’attirer des joueurs intéressants. Zubi a aussi confié travailler sur le poste de gardien pour l’avenir. De quoi redonner de l’espoir aux Phocéens, puisqu’il avait notamment fait venir Marc-André ter Stegen à Barcelone…

Lien Officiel Source

vous pourriez aussi aimer
odio dolor tempus Lorem sem, et, nunc pulvinar