Bruno Genesio est remonté contre l’arbitrage !

32

Mardi soir, l’Olympique Lyonnais a été éliminé en Coupe de la Ligue BKT par Strasbourg (1-2). Les Alsaciens avaient ouvert le score suite à un penalty litigieux accordé après une faute de Kenny Tete sur Jonas Martin. Ce vendredi soir, l’arbitrage a encore fait débat durant la rencontre opposant les Gones au Stade de Reims (20ème journée de Ligue 1, 1-1). En effet, Monsieur Benoît Millot a fait appel à deux reprises à l’arbitrage vidéo. La première fois à la 13ème minute. Parfaitement lancé dans la profondeur par Houssem Aouar, Bertrand Traoré trompait Mendy d’une frappe à ras de terre. Mais l’arbitre assistant avait levé son drapeau, signalant donc que le Burkinabé était hors-jeu. Après l’utilisation de la VAR, cette décision était confirmée par Benoît Millot.

Ce dernier a fait appel à la VAR une deuxième fois en seconde période. À la 52e, Bertrand Traoré, encore lui, était déséquilibré dans la surface par Abdelhamid. Mais Monsieur Millot a jugé que ce geste était involontaire, le défenseur de Reims ayant joué le ballon. Des choix qui n’ont pas été vraiment compris dans le camp lyonnais. Après avoir expliqué les manques de son équipe ce vendredi, Bruno Genesio a terminé son discours en lançant une petite pique à l’arbitre. « Même si je n’aime pas me réfugier derrière ça, je pense qu’il y a un fait de jeu qui nous est défavorable et qui influe totalement le résultat du match ».

Puis il a enchaîné : « Le premier (hors jeu de Traoré), je peux comprendre qu’il y ait une interprétation différente selon que l’on soit Lyonnais ou Rémois. Par contre sur le penalty sur Bertrand Traoré, je voudrais savoir pour quelle raison il n’y a pas penalty. Y compris après avoir regardé les images. Si on regarde les images et qu’on me dit qu’il n’y a pas penalty, il faut m’expliquer la règle ». Quand on lui a demandé s’il avait échangé avec l’arbitre après le match, il a répondu : « non, je n’aime pas. Mais ce soir, je suis un peu fâché par rapport à ça. D’habitude, je ne parle pas de ça car ce n’est pas ma façon de faire. Mais là, compte tenu que l’on a les images, il faut m’expliquer comment en regardant les images on peut me dire qu’il n’y a pas penalty ». Le message est passé !

Lien Officiel Source – Lire l’article complet

vous pourriez aussi aimer

Les commentaires sont fermés.

Donec neque. et, adipiscing porta. quis, nec justo non dolor venenatis