A place where you need to follow for what happening in world cup

Dans un Vlodrome en colre, Lille enfonce un peu plus l’OM ! – Dbrief et NOTES des joueurs (OM 1-2 LOSC) – Football

31

Au terme d’une rencontre marque par une interruption de 35 minutes suite un ptard jet sur la pelouse, Lille s’impose face l’Olympique de Marseille (2-1) ce vendredi au Stade Vlodrome, dans le cadre de la 22e journe de Ligue 1. Malgr le premierbut de Mario Balotelli, Marseille s’enfonce encore un peu plus…

Dans un V

La rencontre a t interrompue pendant plus de 35 minutes…

Au terme d’une rencontre on ne peut plus mouvemente, avec notamment une interruption de plus de 35 minutes suite un ptard jet sur la pelouse par les supporters, Lille a pris le dessus sur l’Olympique de Marseille (2-1) ce vendredi, dans le cadre de la 22e journe de Ligue 1.

Une soire que les Phocens devront rapidement oublier, notamment en raison d’une grande frustration par rapport aux dcisions arbitrales avec un carton rouge reu par Florian Thauvin en seconde priode. Dj en colre, les fans de l’OM ne vont pas se calmer avec ce revers…

La VAR fait trs mal l’OM

Pourtant, dans le jeu, les Phocens dbutaient bien cette partie. Quelques minutes aprs le coup d’envoi, Radonjic pensait dj ouvrir le score sur un cafouillage mais, aprs une longue intervention de la VAR, l’arbitre refusait le but pour une position de hors-jeu de Mitroglou, lequel bouchait le champ de vision de Maignan… la demi-heure de jeu, l’OM baissait d’un cran au niveau du rythme mais restait dangereux et, sur un centre de Sarr, Maignan devait s’employer pour viter le but contre-son-camp de Soumaoro !

Quelques minutes plus tard, Mitroglou manquait compltement son face–face avec le portier lillois et, heureusement pour lui, l’arbitre assistant levait son drapeau… Et alors qu’on se dirigeait vers un match nul la pause, Gustavo taclait Celik dans la surface et aprs une longue intervention de la VAR, l’homme en noir dsignait le point de penalty… Une sentence que Pp transformait sans trembler (0-1, 45+3e) !

35 minutes d’interruption pour un ptard sur la pelouse…

Au retour des vestiaires, l’ancien Angevin aurait rapidement pu signer un doubl aprs avoir effac Mandanda, mais Rolando effectuait un retour dcisif sur sa ligne ! S’en suivait une longue interruption de la rencontre, avec plus de 30 minutes d’arrt suite un ptard jet sur la pelouse… De retour sur le terrain, Strootman pensait galiser de la tte, mais sa tentative fuyait le cadre ! L’OM revenait dans la partie mais Thauvin perdait son sang-froid, fauchait grossirement Kon, et l’arbitre lui adressait logiquement un carton rouge.

Pour inverser la tendance, Rudi Garcia dcidait de faire entrer Balotelli, chaleureusement applaudi par le public lors de son chauffement, mais sa frappe, quelques secondes du terme, flirtait avec le poteau de Maignan… Dans la foule, Pp signait un doubl (0-2, 90+3e) au terme d’une contre-attaque trop facile pour le LOSC ! Fin des dbats ? Non ! Sur un ultime corner, Balotelli parvenait faire trembler les filets de la tte (1-2, 90+4e) ! Mais l’arbitre sifflait la fin du match dans la foule. Une soire trs frustrante pour l’OM, qui stagne donc la 7e place, 12 longueurs de son adversaire du soir, plus que jamais dauphin du Paris Saint-Germain.

La note du match : 4/10

Un match d’abord plaisant, devenu on ne peut plus irritant au fur et mesure que l’arbitre bloquait le jeu pendant plusieurs minutes pour la VAR, avec pour apoge une interruption de 35 minutes suite un ptard jet sur la pelouse… Au niveau du jeu, les deux quipes n’ont pas vraiment dmrit mais on retiendra surtout les nombreux cartons distribus, notamment le rouge reu par Thauvin pour sa perte de sang-froid face Kon…

Les buts :

– Aprs une longue intervention de la VAR pour un tacle de Gustavo sur Celik dans la surface, l’arbitre dsigne le point de penalty et Pp prend Mandanda contre-pied (0-1, 45+3e).

– Alors que l’OM joue 10 en fin de rencontre, Pp profite d’une contre-attaque express pour tromper Mandanda une seconde fois, d’un tir entre les jambes (0-2, 90+3e) !

– Il ne reste plus que quelques secondes mais, sur corner, Strootmantrouve la tte de Balotelli, qui parvient catapulter le ballon dans les filets de Maignan (1-2, 90+4e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribu une note (sur 10) commente chaque joueur.

L’homme du match : Nicolas Pp (7/10)

Avec un doubl, l’ailier droit lillois est logiquement l’homme de cette rencontre. Pp n’a pourtant pas ralis une grande premire priode, mais sa passe qui aurait pu tre dcisive pour Bamba et son penalty inscrit juste avant la pause ont fait la diffrence. En seconde priode, l’ancien Angevin a continu de poser de gros problmes la dfense de l’OM grce sa vitesse, et a t proche de rapidement faire le break mais Rolando a sauv les siens sur sa ligne. Finalement, en fin de rencontre, il a t rcompens de ses efforts avec un second but, d’un tir entre les jambes de Mandanda. Remplac dans le temps additionnel par Loc Rmy (non not).

MARSEILLE :

Steve Mandanda (5) : difficile de jeter la pierre Mandanda, pris contre-pied sur le penalty de Pp. Lch par sa dfense en fin de rencontre, le gardien marseillais n’a pu qu’observer le tir de l’ancien Angevin passer entre ses jambes…

Boubacar Kamara (4,5) : averti ds la 18e minute de jeu pour un gros tacle sur Bamba, le Minot a d se contenir par la suite. Et cela s’est vu puisque, d’habitude, Kamara ne parait pas aussi emprunt avant d’entrer en contact avec son adversaire. Remplac la 74e minute par Mario Balotelli (non not), soutenu ds son chauffement et mme ovationn par le public malgr le contexte tendu. Pour son premier match, l’Italien a ralis des dbuts encourageants apportant un danger constant. Et aprs une frappe dangereuse qui a frl le poteau de Maignan, il a lanc son aventure l’OM avec un premier but d’une belle tte. Le seul rayon de soleil dans la soire phocenne…

Rolando (5) : solide dans le domaine arien, le dfenseur central a t le seul apporter un peu de stabilit au sein de l’arrire-garde marseillais. Mme s’il a t en difficult, comme son quipe, aprs l’expulsion de Thauvin en tant plus expos, il a tout de mme sauv les siens avec un tacle sur sa ligne sur un tir de Pepe. Sans briller, le Portugais n’a pas dmrit.

Luiz Gustavo (2) : loin d’tre rassurant sur sa premire intervention face Bamba, le Brsilien a confirm ses difficults en concdant un penalty par la suite en raison d’un tacle trs appuy sur Celik. Certes, Gustavo prend le ballon, mais il emporte tout le reste avec… En seconde priode, Pp lui a fait trs mal et, l’instar de Kamara, l’ancien joueur du Bayern Munich n’est pas irrprochable sur le second but de l’ancien Angevin en le laissant totalement seul dans l’axe… Un match oublier, et vite !

Bouna Sarr (5) : dans son couloir, le latral droit a affich des difficults face Bamba, mais a bien limit les dgts l’image de son intervention sur la grosse occasion du Lillois. Dans le domaine offensif, il a t dangereux, permettant ses partenaires de se procurer des occasions, notamment sur l’intervention de Maignan sur une dviation de Soumaoro, par ses centres. Une copie correcte.

Maxime Lopez (5,5) : l’une des rares claircies pour l’OM. Dans un bon soir, Lopez a d’abord initi l’occasion du but refus Radonjic. Par la suite, il n’a cess d’tre la plaque tournante de son quipe, mme lorsque le ballon brlait les pieds des Olympiens.

Kevin Strootman (6) : intressant la rcupration, Strootman prsente tout de mme certaines lacunes au niveau du placement. sa dcharge, il n’tait qu’ quelques centimtres lorsque le ptard jet par les supporters sur la pelouse a explos. Et cela ne l’a pas empch de raliser une belle reprise de la tte ds son retour sur le terrain, mais sa tentative n’a pas accroch le cadre. noter galement sa passe dcisive pour Balotelli en fin de rencontre, sur corner.

Jordan Amavi (4) : auteur d’un dbut de match intressant, avec notamment ce premier centre parfait pour la vole de Thauvin, le latral gauche a ensuite eu du mal tenir le rythme. Sans tre vraiment fautif sur les buts encaisss, les actions proviennent tout de mme son ct… Il n’a pas t mauvais, mais ce n’est pas suffisant. Remplac la 87e minute par Christopher Rocchia (non not).

Florian Thauvin (3) : une bonne reprise de vole repousse par Kon et puis, plus rien… Ou presque. Aprs l’interruption de 35 minutes, le Marseillais a perdu ses nerfs et a montr un excs d’engagement sur Kon. Si l’arbitre a t svre en l’expulsant directement malgr une retenue sur la fin de son geste, l’ailier doit contrler ses motions dans une telle priode pour l’OM. Dommage car, ce moment-l, l’OM ne comptait qu’un seul but de retard sur Lille et sa prsence sur la pelouse aurait pu changer les choses.

Konstantinos Mitroglou (2) : quel calvaire ! dfaut de marquer, Mitroglou a russi faire annuler un but de son quipe en raison de sa position de hors-jeu. En effet, le Grec masquait Maignan, et c’est tant pis pour le pauvre Radonjic ! Par la suite, l’ancien joueur de Benfica a continu faire preuve de mdiocrit, que ce soit lors de son face–face manqu contre Maignan, ou encore de par ses passes jamais dans le bon tempo…

Nemanja Radonjic (5,5) : un match frustrant pour Radonjic. Peu aprs le coup d’envoi, le Serbe pensait ouvrir le score aprs une frappe bout portant, mais l’arbitre annulait finalement le but pour une position de hors-jeu de Mitroglou. Par la suite, l’ancien joueur de Belgrade n’a cess de cavaler sur son ct gauche, proposant de nombreuses solutions et combinant bien avec ses partenaires. Srement son meilleur match depuis son arrive et une performance encourageante pour l’avenir.

LILLE :

Mike Maignan (5,5) : fusill bout portant sur le but refus Radonjic, Maignan a ensuite sorti le grand jeu avec une parade rflexe devant… Soumaoro, qui s’apprtait marquer contre son camp ! Par la suite, le gardien lillois n’a laiss aucune chance aux attaquants de l’OM, mais Balotelli a tout de mme russi trouver la faille sur corner.

Mehmet elik (5,5) : dpass par le duo Amavi-Radonjic en dbut de match, le latral droit a eu longtemps du mal tenir son couloir affichant ses lacunes dfensives. Mais quand son quipe a retrouv des couleurs, il a gagn en confiance et a russi obtenir un penalty tout seul comme un grand, suite un tacle trs appuy de Luiz Gustavo. Justement, le latral droit lillois n’a pas rsist la charge du Marseillais a t contraint de cder sa place la pause pour Jrmy Pied (5), en souffrance lors de la seconde priode.

Jos Fonte (6) : un match finalement tranquille pour le patron de la dfense lilloise face au fantomatique Mitroglou. Dans le domaine arien, Fonte n’a laiss aucune chance son adversaire direct. En revanche, il a souffert en fin de match lorsque l’OM poussait.

Adama Soumaoro (5) : l’instar de Fonte, Soumaoro devait s’attendre souffrir davantage face l’OM. Mais le capitaine des Dogues a plutt bien gr, mme s’il aurait pu marquer contre son camp sans une belle parade de Maignan et s’est signal par une vilaine semelle sur Mitroglou. A noter son duel arien perdu sur le but de Balotelli.

Youssouf Kon (4,5) : match difficile pour le latral gauche. Sur les montes de Sarr, il n’a jamais t en mesure de le stopper et les meilleures offensives marseillaises sont toujours venues de son couloir. Trs discret offensivement, il a simplement eu le mrite de provoquer l’expulsion de Thauvin. Encore un peu tendre et en retrait par rapport ses partenaires.

Thiago Mendes (5,5) : dpass en dbut de premire priode, le Brsilien est mont en puissance au fur et mesure de la rencontre. Son travail la rcupration et dans l’orientation du jeu a fait beaucoup de bien au LOSC.

Xeka (5,5) : l’instar de Mendes, Xeka a t compltement dpass par les milieux de terrain marseillais en dbut de premire priode. Mais il s’est galement rapidement repris, et il n’est pas tranger au second visage du LOSC aprs la premire demi-heure de jeu.

Nicolas Pepe (7) : voir commentaire ci-dessus.

Jonathan Ikone (6) : malgr une premire priode complique sur le plan offensif, l’ancien Parisien n’a jamais mnag ses efforts avec un repli dfensif trs prcieux. Utile sur les contres de son quipe par sa vitesse, il a d’ailleurs t l’auteur de la passe dcisive sur le second but de Pp.

Jonathan Bamba (5) : malgr une belle activit en premire priode, Bamba a manqu de sang-froid sur l’une de ses seules actions, lorsque Pp l’envoie au but et qu’il se fait finalement reprendre par Sarr et Gustavo. En seconde priode, l’ancien Stphanois a lui aussi dfendu, comme les autres.

Rafael Leo (4) : un match trs compliqu pour Leao. Invisible en premire priode, le Portugais aurait pu sauver son match avec un face–face contre Mandanda, mais sa frappe n’a pas accroch le cadre. Remplac la 88e minute par Boubakary Soumar (non not).

+ Retrouvez les rsultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont t les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Ragissez dans la zone de “commentaires” ci-dessous !

MARSEILLE 1-2 LILLE (mi-tps: 0-1) – FRANCE – Ligue 1 / 22e journe
Stade : Orange Vlodrome – Arbitre : Amaury Delerue

Buts : M. Balotelli (90+6e) pour MARSEILLEN. Pp (45+3e, pen.) N. Pp (90+4e) pour LILLE
Avertissements : B. Kamara (18e), Luiz Gustavo (45+1e), K. Strootman (45+2e), N. Radonjic (73e), Rolando (90e), pour MARSEILLEA. Soumaoro (50e), Rafael Leo (66e), Xeka (70e), pour LILLEExpulsions : F. Thauvin (67e) , pour MARSEILLE

MARSEILLE : S. MandandaB. Kamara (M. Balotelli, 74e), Rolando, Luiz GustavoB. Sarr, M. Lopez, K. Strootman, J. Amavi (C. Rocchia, 88e)F. Thauvin, K. Mitroglou (C. N’Jie, 74e), N. Radonjic

LILLE : M. MaignanM. elik (J. Pied, 49e), Jos Fonte, A. Soumaoro, Y. KonThiago Mendes, XekaN. Pp (L. Rmy, 90+5e), J. Ikon, J. BambaRafael Leo (B. Soumar, 88e)

Avant la rencontre, les supporters de l’OM ont une nouvelle fois tacl la direction…

Radonjic a rapidement ouvert le score, mais son but a t refus suite une intervention de la VAR…

Peu avant la pause, la VAR a accord un penalty Celik pour ce tacle de Gustavo

Et le tibia du latral droit du LOSCrisque de s’en souvenir…

Sans trembler, Pp a donc donn l’avantage au LOSC sur penalty (0-1, 45+3e) !

la 57e minute, un ptard a explos sur la pelouse, et la rencontre a t interrompue pendant 35 minutes

Peu aprs la reprise, Thauvin a perdu son sang-froid devant Kon, et l’arbitre l’a expuls…

En supriorit numrique, les Dogues ont enfonc le clou grce Pp (0-2, 90+3e)

Balotelli arussi sauver l’honneuren inscrivant son premier but avec l’OM (1-2, 90+4e)



Lien Officiel Source – Lire l’article complet

vous pourriez aussi aimer
dolor. sem, tempus ut venenatis luctus