A place where you need to follow for what happening in world cup

la mère d’Adrien Rabiot met déjà le feu au Barça

38

Adrien Rabiot ne sera plus, la saison prochaine, un joueur du Paris Saint-Germain. En effet, le milieu de terrain natif de Saint-Maurice (94, Val-de-Marne) a refusé de prolonger son contrat et partira donc libre le 1er juillet prochain. Sauf si, bien évidemment, l’international français décide de quitter le club de la capitale cet hiver auquel cas, un club devra mettre de l’argent sur la table pour payer les indemnités de ses six dernières années de contrat.

« Il n’y a aucun accord avec aucun club, à aucun moment. Moi j’ai toujours respecté les règles et les protocoles tout le monde le sait, nous n’avons le droit de parler avec aucun club avant le 1er janvier et je ne parlerai avec aucun club avant le 1er janvier », avait ainsi déclaré Véronique Rabiot, mère et agent du joueur, la semaine passée alors qu’il se murmurait que le jeune joueur (23 ans), était déjà d’accord avec le FC Barcelone pour venir garnir l’effectif d’Ernesto Valverde.

Véronique Rabiot demande plus d’argent

Effectivement, il ne semble y avoir aucun accord avec les Blaugranas si on en croit les informations de Mundo Deportivo. Pis encore, les dirigeants catalans auraient même dans le viseur la mère du joueur. Celle-ci a été reléguée aux « oubliettes » selon le quotidien espagnol alors qu’elle parlait depuis de longs mois avec les dirigeants du FCB. Et pour cause, elle commence sérieusement à agacer les représentants du Barça dans les négociations.

Dernier épisode en date ? Véronique Rabiot est revenue sur l’accord oral entre les parties demandant plus d’argent que ce soit en salaire ou encore pour la prime à la signature qui s’annonçait déjà colossale. Le club catalan, de son côté, attend qu’Adrien Rabiot communique, au cours du mois de janvier ou de février, sur sa future destination avant d’envoyer une offre écrite en bonne et due forme au clan du joueur qui sera libre de l’accepter, ou non.

Lien Officiel Source – Lire l’article complet

vous pourriez aussi aimer
sed Curabitur Praesent mattis in consequat. tempus