A place where you need to follow for what happening in world cup

Liverpool ( 2-1) : Ménès désigne l’homme de la victoire

6

Selon Pierre Ménès, Neymar a été très impressionnant, Thiago Silva, Marquinhos et Thilo Kehrer aussi ont été monstrueux contre Liverpool. Mais ils ne sont pas forcément les héros de la victoire du PSG (2-1). Il a choisi Thomas Tuchel, l’entraineur. Explications sur son blog.

Pierre Ménès, « pour moi, le grand vainqueur de ce match, c’est Tuchel».

Pierre Ménès a désigné Thomas Tuchel comme l’homme de la victoire du Paris Saint-Germain contre Liverpool, mercredi soir en Ligue des Champions. Neymar qui a été très impliqué, tant offensivement que défensivement, et qui a inscrit le deuxième but de Paris a impressionné le journaliste sportif.

Les défenseurs brésiliens, Thiago Silva et Marquinhos et le jeune Thilo Kehrer ont aussi été imposants. Mais le « grand vainqueur de ce match » a été le coach d’après Pierrot. Ce dernier a trouvé les choix du technicien des Parisiens osés et judicieux, et son coaching à la hauteur d’un match de Ligue des Champions contre un adversaire du calibre des Reds.

« Les joueurs de Tuchel ont livré un match talentueux en première période, et courageux en seconde. On a rarement vu autant de manifestations de motivation de la part des joueurs. Ils se sont battus et ont fait preuve d’abnégation. C’est ce qu’on demande à une équipe, qu’elle soit composée de milliardaires ou d’amateurs, noté Ménès.

« J’ai trouvé Kehrer, qui m’avait fait très peur lors de ses premiers matchs, très solide. Thiago Silva a été monstrueux et Marquinhos a livré une prestation hallucinante à un poste hybride : milieu défensif aux côtés de Verratti en phase défensive, et défenseur central axial lors des phases de remontée de balle.

Et je n’oublie pas Neymar, qu’on n’a jamais vu aussi constant et aussi motivé. Il a pris énormément de coups, n’a jamais lâché, s’est battu, a beaucoup défendu. Et a marqué le but de la victoire. C’est ce qu’on demande à un joueur de ce tarif », a-t-il souligné ensuite, avant de décerner le trophée de la victoire à l’entraineur allemand.

« Pour moi, le grand vainqueur de ce match, c’est Tuchel. L’équipe de départ, il fallait y penser et surtout, il fallait l’oser. Des choix payants, y compris au niveau du coaching », a écrit le consultant de Canal+.



Lien Officiel Source

vous pourriez aussi aimer
Lorem leo ante. pulvinar quis felis et, accumsan Aenean id, Phasellus