Maxime Lopez : “L’Algérie ? Je n’ai pas été contacté par Belmadi”

5

Le milieu de terrain de l’OM s’est exprimé dans les colonnes de L’Equipe, évoquant la rumeur d’une arrivée en sélection nationale algérienne.

Maxime Lopez, qui reste sur neuf titularisations de rang en championnat avec l’OM, s’est imposé au coeur du onze phocéen lors de la dernière crise traversée par Rudi Garcia. Dans un entretien accordé au journal L’Equipe, Lopez a montré que sous ses allures frèles, il était toujours prêt à saisir les opportunités, lui qui est utilisé sans parcimonie par Rudi Garcia depuis le début de l’année.

Le milieu de terrain, qui s’est forgé dans le chaos olympien cette saison, est conscient de sa situation, lui qui est entouré de joueurs de renom dans sa zone, mais qui a tout de même pu proposer une alternative suffisamment séduisante pour tirer son épingle du jeu :

“Je suis content car cette année, il y a une forte concurrence avec des grands joueurs à mon poste : Luiz (Gustavo) même s’il a beaucoup joué en défense, Kevin (Strootman), Morgan (Sanson). Cette saison, ça s’est bien passé quand j’ai eu ma chance, même les périodes où j’avais moins de temps de jeu. Ça m’a permis de rester dans le truc, d’être prêt quand le coach a fait appel à moi”, a estimé le jouuer marseillais.

L’article continue ci-dessous

Maxime Lopez Marseille ASSE Ligue 1 10122017.jpg

C’est surtout sa personnalité qui a aidé Lopez à s’accrocher avec un déclic intervenu lors du match contre l’AS Monaco : “Tout est parti de ce mois de janvier. La trêve en famille m’avait fait du bien. Le déclic pour moi a été Monaco (1-1). J’ai senti pendant la semaine que j’allais être titulaire. Je me suis dit : ”C’est le moment, c’est là.” Je marque en plus, ce qui est assez rare pour être souligné. Ça m’a donné plus de confiance. Mais j’ai toujours montré du caractère depuis le début de ma carrière“, a encore lucidement analysé Lopez.

L’Algérie l’aurait sollicité, mais le joueur de l’OM s’en défend, affirmant n’avoir jamais été approché par les dirigeants des Fennecs, lui qui, de toute façon, reste concentré sur l’équipe de France Espoirs et l’Euro de la catégorie qui se profile bientôt pour les Bleuets, avec qui il aimerait pouvoir briller. Mais dabord, il faut être convoqué :

“Il y a une grande communauté algérienne à Marseille, et maintenant, dans la rue, on me parle de l’OM et de l’Algérie ! Ce n’est pas que ça ne m’intéresse pas, mais aujourd’hui, je suis avec l’équipe de France espoirs, j’ai une très grosse échéance en fin de saison, l’Euro. Je n’ai pas été convoqué récemment, je vais tout donner pour y être. Je respecte la sélection algérienne, je peux jouer pour l’Algérie via mes racines maternelles, mais c’est faux ce qui a été dit : on n’a pas été contacté par le sélectionneur (Djamel Belmadi), ni moi, ni mes proches. Je ne la boycotte pas, mais ce n’est pas à l’ordre du jour.», a-t-il indiqué.

Lien Officiel Source – Lire l’article complet

vous pourriez aussi aimer

Les commentaires sont fermés.

ut justo neque. eleifend Donec Nullam Praesent fringilla elementum