A place where you need to follow for what happening in world cup

Mercato : Payet, les révélations fracassantes de deux journalistes

35

Dimitri Payet ne se sentirait plus de mèche avec l’Olympique de Marseille et voudrait s’en aller. Pour deux journalistes très au fait de l’actualité olympienne, l’opération serait loin de relever de la simple utopie.

Nabil Djellit n’exclut pas un retour de Dimitri Payet en Premier League

Dimitri Payet n’apprécierait pas d’avoir été évincé du siège de joueur le mieux payé de l’OM au profit de Kevin Strootman. Ce serait la principale raison pourrait laquelle il pourrait s’en aller de l’écurie phocéenne dès cet hiver.

Bien sûr qu’on peut être surpris par un tel désir de la part du capitaine marseillais. Où croit-il pouvoir être payé à plus de 560 000 euros par mois à bientôt 32 ans comme c’est actuellement le cas avec l’OM ?

Pour Nabil Djellit, ceux qui se posent cette question pourraient être surpris. Car le fait est que le Réunionnais conserve une belle cote en Premier League, où son passage à West Ham a été fort remarqué.

« Il reste considéré comme un Top Player là-bas… », a assuré le journaliste de francefootball avant d’indiquer qu’ « on sait que les clubs en difficulté sont prêts à payer très cher pour éviter une descente en fin de saison ».

Dimitri Payet bientôt en Chine ?

Même son de cloche chez lephocéen pour qui si un départ en Chine doit mettre fin à ses désirs de reconnaissance internationale, Dimitri Payet pourrait en retour y signer un contrat en or massif.

« Reste l’improbable rumeur chinoise. Là-bas, Payet devrait faire le deuil de ses ambitions internationales et, plus généralement, du très haut niveau. En revanche, il pourrait y trouver les conditions salariales auxquelles il aspire », explique le média spécialisé dans l’actualité de l’OM.

Rendez-vous est donc pris en janvier pour voir Dimitri Payet s’en aller ou pas de l’OM.



Lien Officiel Source – Lire l’article complet

vous pourriez aussi aimer
tempus quis, consectetur commodo Praesent neque. quis porta. Nullam ante.