A place where you need to follow for what happening in world cup

Olympique de Marseille – Rudi Garcia : “Un match plus qu’intéressant vu le contexte”

35

Rudi Garcia a estimé que son équipe avait réalisé un match satisfaisant face à Monaco. Dans un contexte compliqué sous les huées du Vélodrome.

L’OM a été bon pendant un quart d’heure au début puis à la fin, est-ce que cela suffit à avoir des satisfactions ?

On a eu des temps forts, on a marqué. Enfin au moins un but puisque l’autre a été refusé. Par contre on a eu des temps faibles et c’est là qu’on doit être capable de ne pas encaisser. Le groupe a montré qu’il était solidaire, on a vu de la cohésion, du jeu. Un match plus qu’intéressant vu le contexte. On n’a pas gagné alors qu’on aurait pu le faire, il ne manquait que le résultat.

Qu’avez-vous pensé de l’ambiance du Vélodrome ?

Ça ne nous aide pas c’est une évidence. Les joueurs se sont battus tout seuls. Il faut remettre notre public dernière nous, il n’y a que ça a faire. Comment moi je réagis ? Ce n’est pas important. Ce qui est important c’est la solidarité des joueurs, y compris après le match. On a vu une équipe de l’OM vivante, au combat.

Y a-t-il eu un désaccord avec Dimitri Payet après sa sortie ?

Moi je n’ai rien vu, n’allez pas chercher des choses qui n’existent pas.

La victoire face à Saint-Étienne mercredi est-elle impérative dans ce contexte ?

On veut gagner tous les matches. L’avantage c’est que tout le monde ne jouera pas puisque c’est un match en retard. Mais tant qu’ils ne sont pas joués il ne sont pas gagnés. Si on montre l’état d’esprit de ce soir il n’y a pas de raison qu’on obtienne pas de résultat.

Avez-vous revu les images du but refusé ?

Pas encore. Mais comme j’ai toujours été un partisan de la VAR, il doit y avoir un problème. Ça doit être logique.

L’article continue ci-dessous

Vous sentez-vous toujours bien à l’OM ?

Oh oui sinon je ne serai pas venu. Il faut prendre les bons et les mauvais moments. Ce soir le groupe a montré qu’il pouvait être présent dans la difficulté. On aurait pu voir une équipe amorphe, sans volonté. Ça n’a pas été le cas.

Vous avez fait le choix de jouer sans attaquant, est-ce un manque criant ?

C‘est un autre débat, on ne va pas en parler ce soir. Il faut avoir du caractère et de la confiance pour jouer dans ce contexte et j’ai estimé que c’était trop dur pour Kostas et Valère. On va combattre et gagner des matches pour remettre nos supporters derrière nous.

Julien Quelen, au Vélodrome. 

Lien Officiel Source – Lire l’article complet

vous pourriez aussi aimer
Praesent ante. sed odio dictum commodo fringilla consectetur et,