A place where you need to follow for what happening in world cup

OM – LOSC : Le déclic pour mettre fin à la crise ? – Ligue 1

49

Après une première victoire, depuis le 25 novembre, sur la pelouse de Caen (1-0), l’Olympique de Marseille recevra le LOSC qui compte bien poursuivre dans sa meilleure forme.

Match de la dernière chance pour l’OM. Première partie de saison délicate, éliminé des compétitions nationales et européennes, Marseille doit sortir la tête de l’eau. L’objectif est clair : confirmer en s’imposant à domicile pour mettre fin à la crise et regagner la confiance de leurs supporters. De son côté Lille reste sur une série de quatre victoires consécutives toute compétitions confondues. Et les hommes de Christophe Galtier n’ont qu’une ambition : mettre les Marseillais la tête sous l’eau.

Un match crucial pour Garcia, privé de nombreux cadres

En conférence de presse Rudi Garcia a mesuré l’enjeu de ce face à face mais a tout de même tenu à faire un point sur son effectif. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que le technicien phocéen va devoir bricoler un onze de départ en se passant de certains titulaires. En effet, Hiroki Sakai (28 ans), toujours retenu par la coupe d’Asie avec la sélection japonaise et Adil Rami (33 ans) encore absent trois semaines pour une blessure à la cuisse, manqueront le rendez-vous de ce vendredi. Au milieu et en attaque, Rudi Garcia devra composer sans Morgan Sanson et Lucas Ocampos, suspendus, ainsi que Dimitri Payet touché au genou lors de la victoire à Caen et donc absent pour trois semaines.

De plus, malgré l’arrivée récente de Mario Balotelli en provenance de l’OGC Nice, ce dernier ne devrait pas débuter contre Lille en raison de son état athlétique : « C’est un joueur qui n’a pas joué depuis un mois et qui ne s’est pas entraîné depuis un mois. Ça serait impossible de le voir au départ du match vendredi ». Pour ne rien arranger Luiz Gustavo reste incertain pour ce match. Sans son équipe type, Garcia alignera un onze pour un match qui semble être celui de la dernière chance.

On retrouvera donc probablement un 4-3-3 avec une défense classique, Kamara pourrait soit jouer en défense ou remplacer Gustavo au milieu. Sur le front de l’attaque, on pourrait retrouver Radojnic auteur d’une bonne entrée face à Caen.

football-team (1)

Le tournant pour enfin renouer avec les supporters ?

Interrogé au sujet de l’enjeu de ce match en conférence de presse, le coach français reconnait qu’il s’agit d’un « tournant de la saison » mais préfère mettre l’accent sur l’écart présent avec les équipes du podium qu’il ne juge pas rédhibitoire (Lyon, 3e, compte 6 points d’avance). La dernière fois que l’OM avait joué au Vélodrome (1-1 face à Monaco), l’ambiance était extrêmement tendue entre les joueurs et les supporters qui ont exprimé leur ras-le-bol. De plus, les fans olympiens ont annoncé par un communiqué, vouloir réitérer les hostilités ce vendredi. Lors de la conférence de presse, le milieu de terrain Kevin Strootman a jugé ce match « très important ». En bien meilleure forme depuis trois matches, la grosse recrue de l’été a inscrit 1 but et une passe décisive cette saison.

«Nous avons besoin des tifosi.»

Quote author

Interrogé au sujet du mécontentement des supporters, le néerlandais comprend la colère de ces derniers mais tente de nuancer : « Je comprends les tifosi, moi aussi je suis très en colère quand on perd contre un club de 4e division (Andrézieux en Coupe de France), c’est grave, mais les trois derniers matches ont été mieux. Qu’ils soient furieux contre nous, qu’ils soient contre nous avant le match, ou après le match, qu’ils nous insultent même, s’ils le veulent, mais pendant le match j’espère qu’ils seront derrière nous, nous avons besoin des tifosi » plaide Strootman.

Le LOSC peut prendre le large

Même si la fin de saison est encore loin, le LOSC sait qu’il peut déjà prendre le large sur un concurrent direct au podium. En effet, en cas de victoire au Vélodrome, les hommes de Christophe Galtier compteraient douze points d’avance sur les Phocéens. Ce qui est sûr, c’est que le coach des Dogues a déjà lancé la course à l’Europe : « Après notre victoire à Caen (0-2 le 11 janvier), j’avais dit aux garçons que le match d’Amiens (2-1, le 18 janvier) était un tournant pour donner l’impulsion sur les matchs qui allaient arriver avec ce déplacement à Marseille puis la réception de Nice. La bataille pour l’Europe, elle est là, sur ces confrontations directes. Marseille est une équipe programmée pour l’Europe. C’est donc très important » déclare Galtier.

Lille prépare se prépare à chaque scénario

panoramic_fplos16012019_045

Si Garcia a affirmé en conférence que Mario Balotelli ne débutera pas face au LOSC, le coach Lillois n’exclut pas une entrée en cours de jeu et se prépare donc à aborder ce match en tenant compte de cette hypothèse « C’est déjà un grand attaquant, rien que par sa présence il focalise l’attention d‘un défenseur au niveau de la charnière centrale ce qui permet de libérer des espaces pour ses coéquipiers. Il est attendu depuis des mois, est qu’il sera titulaire ou est-ce qu’il rentrera en cours de jeu je ne sais pas. C’est un attaquant de classe internationale, qui marque des buts, je dois me préparer à son entrée en jeu. »

Un match important des deux côtés avec un LOSC qui peut s’échapper au classement. Cependant l’OM n’a plus le droit à l’erreur, les Marseillais manqueront-t-ils l’occasion de s’imposer à domicile pour enfin regagner la confiance des supporters ? Réponse ce vendredi à 20h45.



Lien Officiel Source – Lire l’article complet

vous pourriez aussi aimer
mattis luctus sem, ante. porta. odio Lorem libero Praesent