OM, Rudi Garcia défend Dimitri Payet et dézingue Kostas Mitroglou

41

Devant les médias, l’entraîneur de l’OM a pris la défense de son maître à jouer, en revanche, il a placé son attaquant face à ses responsabilités.

Victoire impérative pour l’OM dimanche soir contre Monaco. Après sa défaite choc contre Andrézieux, Marseille doit absolument se racheter auprès de ses supporters pour éviter une crise. Les Phocéens doivent également l’emporter pour ne pas être distancé en Ligue 1 et pour donner un peu plus d’air à Rudi Garcia, leur entraîneur, qui serait en grande difficulté en cas de mauvais résultat contre le club du Rocher.

En conférence de presse, Rudi Garcia a encouragé Dimitri Payet, sous le feu des critiques ces dernières semaines : “Je ne regrette à aucun moment de l’avoir nommé capitaine. Ce n’est facile pour personne ces derniers temps. Personne n’est assuré d’avoir sa place dans l’équipe. En début de saison, lui et Flo (Thauvin) ont tenu l’équipe à bout de bras. Il a une bonne analyse des choses. Il a grandi, mûri“.

Un accueil houleux du Vélodrome à prévoir

Marseille Commanderie

L’article continue ci-dessous

“Ce qui est vraiment bien avec ces garçons de cette trempe-là, c’est qu’ils prennent leurs responsabilités. OK il y a eu le penalty (manqué contre Strasbourg en Coupe de la Ligue ndlr) mais il y est allé. Il a eu le caractère pour aller tirer le deuxième (durant la séance de tirs au but contre Strasbourg, Payet a à nouveau raté sa tentative, ndlr) sinon on ne l’aurait pas fait venir à l’OM“, a ajouté l’entraîneur de l’OM.

En revanche, Rudi Garcia n’a pas été aussi tendre avec Kostas Mitroglou, son attaquant, et a justifié son manque de temps de jeu : “Pourquoi Mitroglou ne joue plus trop ? Il y a plusieurs paramètres, par exemple, il y a ce qu’on donne à l’entrainement. Et en ce moment on a besoin de joueurs qui se montrent, qui poussent. On a besoin de se défoncer à onze sur le terrain. Je tiens compte de ça, du capital confiance“.

L’entraîneur de l’OM s’attend à un accueil particulier du Vélodrome envers son équipe et lui : “On jouera dans des conditions difficiles. Je veux que mes joueurs évoluent dans les meilleures conditions possible. Même si, peut-être, on ne l’a pas mérité ces derniers temps, on a besoin du soutien du public au stade Vélodrome. C’est comme ça qu’on donnera le meilleur de nous-mêmes. Je travaille aussi sur les têtes des joueurs. Certains sont plus forts que d’autres, sont plus à même de jouer à l’OM, notamment quand ça va moins bien, parce qu’il faut du caractère“.

Lien Officiel Source – Lire l’article complet

vous pourriez aussi aimer

Les commentaires sont fermés.

eleifend Phasellus venenatis, Nullam luctus commodo pulvinar ut mattis Sed commodo