A place where you need to follow for what happening in world cup

Arsenal, Unai Emery voulait Mohamed Salah au PSG

33

Avant d’affronter Liverpool, l’entraîneur d’Arsenal a révélé avoir pensé à recruter Mohamed Salah lorsqu’il était au PSG.

Et si Mohamed Salah n’avait pas rejoint Liverpool ? Oui, l’Égyptien fait les beaux jours des Reds depuis maintenant plus d’un an et demi, mais il aurait pu faire ceux du PSG à en croire Unai Emery. En effet, lorsqu’il était encore à l’AS Roma, le meilleur buteur de la saison dernière en Premier League était suivi par le club de la capitale qui n’est pas passé à l’acte.

En conférence de presse, l’Espagnol a admis avoir pensé à Mohamed Salah alors qu’il était au PSG : “À l’époque, j’avais parlé de la possibilité de signer Mohamed Salah au PSG quand il était à l’AS Roma. On avait des petits doutes. Après, il est parti à Liverpool et les doutes se sont de suite envolés. Désormais, quand vous parlez des cinq meilleurs joueurs du monde, Mohamed Salah en fait partie“.

“Faire notre propre chemin”

Unai Emery pense que Liverpool peut être invaincu en Premier League : “Terminer la saison invincible ? En ce moment, ils le font et ils peuvent le faire. Ils le font en ce moment. Nous avons joué il y a trois ans en finale de la Ligue Europa avec Séville contre Liverpool et nous les avons battus. Mais regardez le processus et c’est un très bon exemple pour nous. La progression est claire: ils étaient hors de la Ligue des champions et ils sont un exemple pour nous maintenant à Arsenal. Nous devons être exigeants mais nous avons besoin de temps et la patience est très importante”.

L’entraîneur d’Arsenal est conscient que le choc face aux Reds est un test pour son équipe : “Premièrement, ils se sentent généralement très bien dans leur stade avec leurs supporters. Aussi, l’atmosphère est un point de plus pour eux. Mais nous avons des joueurs qui ont l’habitude de jouer dans de grands matches, également à Liverpool, et nous savons que c’est difficile pour nous mais pour moi c’est un très gros test, j’ai une grande motivation et j’ai hâte de voir notre réponse contre eux“.

“En outre, après avoir terminé la première moitié de la saison, nous sommes dans une bonne position avec les points, 38, pas très bien mais c’est bien et avec la différence par rapport aux autres équipes, ils font cette différence et nous devons faire notre processus dans la deuxième moitié de la saison pour améliorer et prendre une grande performance petit à petit pour réduire la différence entre eux et nous“, a conclu Unai Emery.
 

Lien Officiel Source – Lire l’article complet

vous pourriez aussi aimer
elementum Donec tempus vel, quis, elit. risus Aliquam elit. Sed diam mattis