A place where you need to follow for what happening in world cup

Ben Chilwell, le latéral NxGn de Leicester qui explose en club et sélection

24

Chilwell est devenu titulaire à Leicester après avoir dû se contenter d’un rôle de remplaçant ces dernières saisons.

Après un Mondial encourageant, le sélectionneur anglais Gareth Southgate a encore fait évoluer les Trois Lions. Le 3-4-2-1 qui avait très bien marché en Russie a changé en faveur d’un 4-3-3 vertical qui sied mieux à Marcus Rashford et Raheem Sterling.

Kyle Walker est ainsi passé de central à latéral droit, tandis qu’Ashley Young a été délogé par Ben Chilwell, qui s’est amélioré avec Leicester cette saison.

Le joueur de 21 ans est dans le radar de plusieurs clubs depuis son arrivée en équipe première de Leicester avec Claudio Ranieri lors de la saison du titre en 2016 et depuis, Claude Puel lui fait confiance au King Power Stadium. 

Liverpool avait beaucoup insisté pour lui à l’été 2016 , mais le prix demandé par Leicester de dix millions de livres avait refroidi les Reds à l’époque.

Ben Chilwell England

Latéral gauche moderne typique, Chilwell offre, grâce à son talent offensif, une autre dimension à Leicester, lui qui a réussi 1.2 passes clé, et complété 1.6 dribbles par match cette saison.

Le natif de Milton Keynes a fait 3.1 dégagement par match cette saison avec en moyenne un tacle et une interception par rencontre..

“Il n’a que 21 ans et peut continuer à s’améliorer”, a dit Claude Puel.“Pour être plus précis dans le centres et soutenir ses coéquipiers en attaque, mais il a tout le potentiel nécessaire. De la vitesse, endurance, un bon moteur pour répéter les efforts et ne panique pas avec le ballon”. 

Chilwell a beaucoup progressé au point de devenir le latéral gauche de la sélection anglaise, avec un très bon succès 3-2 contre l’Espagne auquel il avait participé avec brio. Pas question pour lui de se reposer sur ses lauriers.  

ps chilwell

“Je suis plus confiant mais quand je joue, je me dis toujours que je dois prouver ma valeur”, a dit Chilwell. 

“En fait, j’ai eu une discussion avec le coach [Puel] il y a une semaine et demie et il m’a dit ces choses, que j’avais bien débuté la saison avec trois ou 4 bons matches, mais à la fin de la saison, ces matches ne voudront rien dire”.

“Il s’agit de comment on va jouer le reste de la saison, sur 38 matches. Pour être un top joueur, il faut jouer bien toute la saion et ensuite dix saisons de plus, pas juste 3 ou 4 matches”.

Lien Officiel Source – Lire l’article complet

vous pourriez aussi aimer
libero. odio Phasellus Donec nunc amet, id