A place where you need to follow for what happening in world cup

Les Spurs ont pass la seconde! – Dbrief et NOTES des joueurs (Tottenham 3-0 Dortmund) – Football

4

Grce une deuxime priode beaucoup plus aboutie, Tottenham a largement battu le Borussia Dortmund (3-0) ce mercredi en huitime de finale aller de la Ligue des Champions. Autant dire que les Spurs ont un pied en quart de finale.

Les Spurs ont pass

Les Londoniens se sont envols en deuxime priode.

Lucien Favre va longtemps se demander comment ses hommes ont pu s’effondrer ce point aprs la mi-temps. Svrement battus Wembley (3-0), les Allemands semblaient pourtant suprieurs lors d’un premier acte dcevant.

La premire priode a en effet ressembl un interminable round d’observation. Hormis le bel enchanement de l’ancien Parisiens Lucas, dont la vole passait juste ct, on ne voyait pas grand-chose.

Une premire priode oublier

Tottenham se contentait d’une possession strile avec pas mal de dchet technique. Tandis que Dortmund, bien en place, matrisait peu peu la partie avec des contres de plus en plus dangereux. Le gardien Lloris n’tait pas vraiment inquit, jusqu’ la tte de Zagadou qui obligeait le champion du monde se dtendre juste avant la pause!

On esprait voir mieux aprs la pause, et l’on tait moiti servi. Le spectacle n’tait toujours pas gnial mais au moins, les hommes de Pochettino taient beaucoup plus tranchants. A l’image de l’ouverture du score de Son (1-0, 47e) au retour des vestiaires!

Dortmund a coul en fin de match

De quoi assommer le Borussia qui ne se relvera jamais dans cette partie. Au contraire, Tottenham accentuait peu peu sa domination et faisait le break grce Vertonghen (2-0, 83e), bluffant en piston gauche. Puis c’est Llorente (3-0, 86e) qui tuait le match… voire la confrontation! En effet, avec ce large succs, les Spurs font un grand pas vers la qualification.

La note du match: 4/10

Certes, les deux quipes taient prives de gros atouts offensifs (Kane et Alli d’un ct, Reus et Alcacer de l’autre), mais on attendait quand mme beaucoup mieux de ce huitime de finale. Les deux formations ont attendu les 10 dernires minutes pour emballer la partie. C’est un peu tard. Heureusement qu’on a vu des buts.

Les buts :

– Aprs un dribble rat d’Hakimi, Eriksen rcupre et glisse le ballon Lucas. Le Brsilien dcale Vertonghen qui centre parfaitement pour Son. A bout portant, l’attaquant de Tottenham reprend du plat du pied et ne laisse aucune chance Brki (1-0, 47e).

– Encore aprs un ballon perdu, Eriksen dcale Aurier sur le ct droit. Le latral envoie un centre parfait au deuxime poteau pour Vertonghen, qui devance Hakimi et qui fusille Brki! (2-0, 83e).

– Sur un corner rentrant d’Eriksen de la gauche vers la droite, Llorente arrive au premier poteau et croise idalement sa tte (3-0, 86e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribu une note (sur 10) commente chaque joueur.

L’homme du match : Jan Vertonghen (8/10)

Si l’on avait d lire l’homme du match la pause, le Belge n’aurait eu aucune chance! L’habituel dfenseur central de Tottenham a eu du mal s’adapter son poste de piston gauche. Mais il a fini par se lcher en seconde priode avec un centre millimtr pour Son. Puis en marquant un joli but d’attaquant. Cela pourrait donner des ides Pochettino.

TOTTENHAM :

Hugo Lloris (6) : rarement inquit dans cette partie, le gardien franais a t attentif sur les tentatives allemandes en premire priode. On retiendra sa belle dtente sur la tte de son compatriote Zagadou juste avant la mi-temps.

Juan Marcos Foyth (6) : pour sa premire titularisation en Ligue des Champions, le dfenseur central n’a pas trembl. C’est le moins que l’on puisse dire compte tenu de ses sorties de balle. Il n’a pas hsit prendre des risques balle au pied, quitte perdre un ballon dangereux devant Pulisic. Au final, il s’en sort avec une solide prestation.

Davinson Snchez (4,5) : ses imprcisions balle au pied ont mis son quipe en difficult plusieurs reprises. Heureusement pour lui, ses qualits athltiques ont souvent compens. Sauf lorsqu’il s’est fait manger par Sancho.

Toby Alderweireld (5) : peu sollicit par les attaquants adverses, il n’a pas t mis en difficult. Mais trop vouloir relancer proprement, l’international belge a parfois mis ses coquipiers dans des situations difficiles.

Serge Aurier (4,5) : drle de match pour l’Ivoirien. Aprs une premire priode catastrophique sur le plan technique, il s’est lgrement rveill aprs la pause. A l’image de sa passe dcisive pour Vertonghen, un beau centre au deuxime poteau.

Moussa Sissoko (6) : le milieu franais a eu un peu plus de dchet que d’habitude dans son jeu. Mais son impact physique et son activit l’ont encore rendu indispensable. Chanceux, il chappe miraculeusement au carton jaune aprs une faute volontaire sur Sancho. Remplac la 91e par Victor Wanyama (non not).

Harry Winks (5,5) : trop discret en premire priode, le milieu relayeur a t beaucoup plus influent par la suite. Ses passes vers l’avant ont permis aux Spurs de se procurer davantage de situations intressantes.

Jan Vertonghen (8) : voir commentaires ci-dessus.

Lucas (4) : c’est simple, on a vu le Brsilien deux fois dans la partie, chaque foissur des reprises de vole. La premire est passe juste ct, tandis que la deuxime a t contre. Difficile de faire oublier Kane avec cette prestation. Remplac la 84e par Fernando Llorente (non not), auteur du troisime but de la tte.

Christian Eriksen (7,5) : en l’absence de Kane et Alli, le Danois a pris les choses en main. Inspir balle au pied, il a russi de belles transversales et de jolis gestes techniques. Il est galement impliqu sur les trois buts, avec une passe dcisive sur corner.

Heung-Min Son (6,5) : c’est sr, l’attaquant sud-coren ne parle pas la mme langue que Lucas… Leur entente n’a absolument rien donn, ce qui explique sa premire priode rate. Cela ne l’a pas empch de raliser un excellent deuxime acte avec un but qui l’a totalement libr. Remplac la 90e par Erik Lamela (non not).

BORUSSIA DORTMUND :

Roman Burki (4) : sa seule vritable intervention, un centre de Son dvi in extremis en premire priode. Pour le reste, il ne ralise aucun arrt marquant et encaisse pourtant trois buts.

Achraf Hakimi (3) : alors qu’il partait pour raliser un trs bon match, le latral droit a coul son quipe. Il est fautif sur les deux premiers buts avec une perte de balle et un mauvais marquage. Deux erreurs qui cotent cher.

mer Toprak (5) : sur le papier, le dfenseur central aurait pu tre le point faible de l’arrire-garde. Mais cela n’a pas t le cas. Il a ralis plusieurs interventions dans la surface, notamment un superbe tacle sur le centre de Sissoko.

Dan-Axel Zagadou (4,5) : de retour de blessure, le dfenseur form Paris a fait parler sa puissance dans les duels ariens, y compris dans la surface adverse lorsqu’il a oblig Lloris se dtendre. Mais il arrive en retard sur Son, auteur du premier but. Remplac la 77e par Marcel Schmelzer (non not).

Abdou Diallo (6) : attendu dans l’axe, l’international Espoirs franais a volu sur le ct gauche. Aucun problme pour l’ex-Mongasque toujours aussi solide et loin d’tre maladroit balle au pied.

Axel Witsel (4,5) : tout en matrise, le milieu dfensif a contrl la premire priode. Nonchalant ou serein, c’est comme vous voulez, mais il ne perdait pas un ballon. Cela s’est compliqu en deuxime priode puisqu’il ne trouvait plus de solutions et n’a pas t capable de ralentir les attaques adverses.

Thomas Delaney (4) : souvent la limite, le milieu de terrain a fait ce qu’il a pu pour rsister Sissoko et Son, qu’il a d arrter en commettant une faute synonyme de carton jaune. Il s’est galement sacrifi sur la reprise de Lucas qui a heurt son bras, sans consquence.

Jadon Sancho (4,5) : chaque touche de balle, on l’a senti capable de faire des diffrences. Il a effectivement ridiculis plusieurs dfenseurs mais le dernier geste n’tait pas au rendez-vous. Comme son quipe, il a disparu aprs la mi-temps. Remplac la 88e par Raphal Guerreiro (non not), dont la frappe enroule a fini juste ct.

Mahmoud Dahoud (3,5) : intressant en premire priode avec de bons dcalages dans les phases de transition, le meneur de jeu a lui aussi disparu en deuxime priode.

Christian Pulisic (4) : capable de dposer ses adverses sur les premiers mtres, l’ailier prt par Chelsea n’a jamais su terminer ses actions. Il a tergivers dans la surface adverse sans que l’on comprenne vraiment pourquoi. Sans oublier son contrle rat qui a stopp un contre prometteur. Remplac la 87e par Jacob Bruun Larsen (non not).

Mario Gtze (3) : ce poste de faux numro 9 ne lui correspond pas du tout ! La preuve, l’Allemand a t totalement invisible. Il n’a pas exist dans ce match.

+ Retrouvez les rsultats et le classement de Ligue des Champions sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont t les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Ragissez dans la zone de “commentaires” ci-dessous !

TOTTENHAM 3-0 BORUSSIA DORTMUND (mi-tps: 0-0) – LIGUE des CHAMPIONS – 1/8e de finale / 8e
Stade : Wembley Stadium – Arbitre : Antonio Miguel Mateu Lahoz

Buts : Son Heung-Min (47e) J. Vertonghen (83e) Llorente (86e) pour TOTTENHAM
Avertissements : S. Aurier (12e), pour TOTTENHAMT. Delaney (53e), pour BORUSSIA DORTMUND

TOTTENHAM : H. LlorisJ. Foyth, D. Snchez, T. AlderweireldS. Aurier, M. Sissoko (V. Wanyama, 90+1e), H. Winks, J. VertonghenLucas (Llorente, 84e), C. EriksenSon Heung-Min (E. Lamela, 90e)

BORUSSIA DORTMUND : R. BrkiA. Hakimi, . Toprak, D. Zagadou (M. Schmelzer, 77e), A. DialloA. Witsel, T. DelaneyJ. Sancho (Raphal Guerreiro, 88e), M. Dahoud, C. Pulisic (J. Bruun Larsen, 88e)M. Gtze



Lien Officiel Source – Lire l’article complet

vous pourriez aussi aimer
sem, Sed id leo venenatis, sed consectetur