A place where you need to follow for what happening in world cup

Lille – Lyon : Les notes du match nul in extremis des Lyonnais (2-2)

30

Ce choc de la 15e journée de ​Ligue 1 entre le LOSC et l’Olympique Lyonnais a tenu toutes ses promesses. Quatre jours après leur belle performance contre Manchester City (2-2), les hommes de Bruno Genesio sont venus décrocher un match nul à la fois miraculeux et mérité grâce à des réalisations de Bertrand Traoré (63e) et Moussa Dembélé (86e). 

Un match nul spectaculaire qui permet au club rhodanien de converser provisoirement la deuxième place. Voici les notes des ​Lyonnais.


A.Lopes (6,5) :  Le gardien lyonnais est irréprochable sur tous les matchs de la saison. Lopes n’a pas eu grand-chose à faire en première période, mais les deux occasions lilloises lui ont été fatales. Lors du second acte, il a maintenu les siens à flot à trois reprises repoussant les frappes de Xeka (59e), Bamba (63e) et Rémy (72e). En fin de match, il détourne superbement un tir de Nicolas Pépé (89e) permettant à son équipe d’arracher un point.

J.Denayer (6,5) : Jason Denayer a été l’un des seuls à tenir son rang en défense ce soir. Il a notamment été très bon dans les relances et a bien couvert les attaques lilloises. 

Marcelo (4,5) : Le défenseur central brésilien n’est plus que l’ombre de lui même. Patron de l’arrière-garde la saison passée, Marcelo est sur une nette pente descendante. Jean-Michel Aulas doit se mordre les doigts d’avoir refusé une offre de West Ham l’été dernier de 25 millions d’euros. Lent, mauvais techniquement et dans les relances, Marcelo est un poids pour l’Olympique Lyonnais. Touché, au mollet, il est remplacé par l’attaquant Moussa Dembélé (73e, non noté). Son entrée a été déterminante, car c’est lui qui a égalisé après un centre de Terrier (86e).

F.Marçal (5,5) : De nouveau installé dans l’axe par Bruno Genesio, Marçal enchaînait aujourd’hui sa troisième titularisation. S’il avait rendu des copies plutôt intéressantes jusque-là, celle de ce soir était beaucoup moins bonne. Le Brésilien s’est fait complètement enrhumé par Pépé sur le deuxième but lillois (27e) et a souvent été assommé à la course par son adversaire du soir.

Fer.Mendy (6) : Le nouvel international tricolore a manqué de justesse technique, notamment dans ses centres qui n’ont pas souvent trouvé preneur. Sa frappe à la 25e a été détournée en corner. Défensivement, il est complètement dépassé sur son côté lors de l’ouverture du score de Rémy (28e). En seconde période, il a peu à peu disparu des radars.

K.Tete (6) : Profitant de la suspension de Rafael, Tete a livré une prestation intéressante, enchaînant les montées dans son couloir droit. Mais malheureusement, ses centres étaient bien trop imprécis pour espérer trouver preneur. Côté défensif, le Néerlandais a réalisé plusieurs interceptions essentielles.

T.Ndombele (6,5) : En première période, Tanguy Ndombele a été moins bon qu’à l’accoutumée notamment dans le repli défensif et les percutions tranchantes dont il a le secret. Sans doute à cause de l’enchaînement de matchs serait-on tenté de dire. Sa deuxième période a été de meilleure facture notamment dans la récupération du ballon et les passes.

H.Aouar (6,5) : Le Gone avait de nouveau revêtu son costume de chef-d’orchestre cet après-midi. Mais en jouant haut, il s’est exposé aux contres des Lillois et a perdu le ballon dans l’entrejeu sur le but de Nicolas Pépé (27e). Moins bien dans les dernières minutes de la rencontre, il a manqué beaucoup de passes. Cela n’a pas échappé à l’œil avisé de Bruno Genesio qui, l’a remplacé à la 82e par Nabil Fekir (non noté).

M.Depay (6) : Capable du meilleur comme du pire, le Néerlandais a montré ses deux visages. Il rentre bien dans son match avec des provocations balle au pied et des frappes qui auraient pu finir au fond des filets sans les interventions de Fodé Ballo-Touré (10e) et Mike Maignan (11e). 

Memphis Depay a ensuite un peu disparu des radars avant de réapparaître juste avant la mi-temps. En seconde période, il échoue sur penalty en envoyant un tir puissant largement au-dessus (50e). Le Néerlandais se rattrapera en servant d’une magnifique talonnade Bertand Traoré après un excellent travail. Il aurait pu offrir la victoire aux siens sur un coup de canon à la 81e mais le ballon est venu heurter la transversale.

M.Cornet (non noté) : Il n’a pas réussi à rééditer sa bonne performance de mardi contre Manchester City (2-2). En une demi-heure, il a par deux fois manqué l’occasion de scorer, mais Maignan s’est bien interposé, surtout sur la première (14e, 21e). Touché à la cuisse, il a dû céder sa place à Martin Terrier (5) à la 31e. L’ancien Strasbourgeois a très peu combiné avec ses partenaires même si c’est lui qui délivre le centre décisif pour l’égalisation de Moussa Dembélé (86e).

B.Traoré (5,5) : Aligné sur le front de l’attaque lyonnaise, Bertand Traoré a connu un après-midi difficile. Il a traversé la première période comme un fantôme avant de réapparaître en seconde. C’est lui qui provoque le penalty raté de Memphis (48e) et qui a réduit le score, reprenant la talonnade de Depay au niveau du point de penalty (63e).



Lien Officiel Source – Lire l’article complet

vous pourriez aussi aimer
nunc tempus sit elit. Sed Curabitur Aenean ipsum