Salah force le destin de Liverpool à Brighton, Southampton gagne encore

49

Après la défaite d’Arsenal à West Ham un peu plus tôt, la 22e journée de Premier League se poursuivait avec cinq rencontres qui avaient lieu ce samedi. Le leader Liverpool se déplaçait notamment à Brighton avec pour objectif de mettre la pression sur Manchester City, qui accueille Wolverhampton lundi soir. Klopp pouvait compter sur une équipe compétitive mais à laquelle manquaient quelques joueurs comme les défenseurs Lovren, Gomez et Matip. C’est donc Fabinho qui jouait les pompiers de service en défense centrale avec Van Dijk. Dans cette configuration, les Reds entamaient bien la rencontre face à une équipe qui jouait excessivement bas pour ne pas être prise par la vitesse du trio infernal Mané-Firmino-Salah.

Les attaquants se mettaient en route avec cette première occasion. Fabinho alertait Robertson sur le côté gauche qui redressait le ballon vers un Firmino trop court pour reprendre (11e). Les occasions se faisaient tout de même rare car il fallait encore attendre pour une seconde situation chaude. Shaqiri profitait d’un très bon travail d’Alexander-Arnold sans réussir à cadrer sa tête (27e). Très concentrés sur leurs efforts défensifs, les Seagulls conservaient le nul à la pause sans être dangereux. Salah n’avait par exemple pas pu tirer une seule fois au but. Le redoutable Égyptien se rattrapait dès le retour des vestiaires. Déséquilibré par Dunk, il obtenait un penalty qu’il transformait (0-1, 50e).

Salah fait la différence

Curieusement, cette ouverture du score faisait reculer les Reds. Brighton s’ouvrait enfin aussi un peu plus. Fabinho sauvait même son camp par deux fois, d’abord en contrant une frappe à bout portant de Gross (58e), puis en stoppant le centre de March en laissant traîner son pied (60e). En position de frappe, Locadia s’essayait de loin et obligeait Alisson à rester vigilant (68e). Bousculés, les Scousers se remettaient la tête à l’endroit aux abords du dernier quart d’heure, notamment après le changement tactique et l’entrée de Milner à la place de Shaqiri (72e). Salah se procurait même une énorme situation mais il dévissait sa reprise (88e). Un dernier contre emmené par Knockaert puis Andone faisait trembler une dernière fois la défense des Reds (90e+1), qui tenait finalement le coup. Le leader a eu du mal mais confirme sa place de leader avec sept points d’avance.

En parallèle, les autres rencontres concernaient surtout des équipes de la deuxième partie de tableau. La surprise est venue du King Power Stadium où Southampton ne se lasse plus de remonter au classement. Les Saints sont allés gagner à Leicester 2-1 et sont désormais 16e de Premier League. Burnley aussi se donne de l’air après avoir battu 2-1 Fulham, un concurrent direct au maintien. Les hommes de Ranieri avaient pourtant ouvert le score par Schürrle mais deux buts contre leur camp de Bryan et Odoi ont tout gâché. Cardiff et Huffersfield ont eux fait match nul 0-0, un score qui n’arrange personne et surtout pas les Terriers, toujours bons derniers. Enfin, Watford est allé chercher un succès précieux sur la pelouse de Crystal Palace 2-1

Les résultats de l’après-midi :

Brighton 0 – 1 Liverpool : Salah (sp 51e).

Burnley 2 – 1 Fulham : Bryan (csc 20e), Odoi (csc 23e) ; Schürrle (2e).

Cardiff 0 – 0 Huddersfield.

Leicester 1 – 2 Southampton : Ndidi (58e) ; Ward-Prowse (sp 11e), Long (45e+2).

Crystal Palace 1 – 2 Watford : Cathcart (csc 38e) ; Cathcart (67e), Cleverley (74e).

Lien Officiel Source – Lire l’article complet

vous pourriez aussi aimer

Les commentaires sont fermés.

nec velit, diam elit. eget sed non dolor felis ut dapibus Praesent